Nova X by DFO & Tranoï : Tranoï se lance en grand à Shanghai

L’événement a été officiellement lancé à Shanghai mercredi 4 décembre, lors d’une conférence de presse réunissant les partenaires : la Shanghai Fashion Week, le puissant show-room local DFO et Tranoï, représenté par son récent président, Boris Provost : Nova (by DFO & Tranoï) est mis sur orbite. Ce nouveau salon à part entière regroupera une centaine de marques créatives et premium, sélectionnées dans l’offre de Tranoï Paris, pour la première fois à Shanghai. L’événement fera partie intégrante du dispositif de la Shanghai Fashion Week du 27 au 30 mars prochain, composé des défilés en tant que tels, mais aussi du salon Mode Shanghai, du salon Onetimeshow et des nombreuses présentations qui ont lieu pendant cette période clé du business de la mode chinoise orchestrée par la Fashion Week de Shanghai. Pour mémo, le dispositif bi-annuel rassemble 60 000 professionnels, dont 1 100 journalistes et 1 200 marques. Une véritable rampe de lancement.

Un saut qualitatif comme quantitatif pour le célèbre salon de mode créative et international. En mars 2018 en effet, Tranoï, déjà avec son partenaire DFO testait le marché chinois au sein du salon Onetimeshow, avec un village d’une vingtaine de marques. La deuxième édition de ce « Tranoï Shanghai », en octobre dernier a été concluante puisque les partenaires ont décidé de lancer un nouveau format, soit cette fois-ci un nouveau salon à part entière consacré aux marques européennes et françaises souhaitant explorer l’émergent et très prometteur marché chinois.

Nova X by DFO & Tranoï : Tranoï se lance en grand à Shanghai

Nova se veut comme un tremplin pour les marques créatives en Chine

Boris Provost, aux commandes de Tranoï depuis septembre dernier, ne cache pas son enthousiasme. « C’est très excitant de défricher ce marché en faisant partie de l’ingénierie de la Shanghai Fashion Week. Nous sommes en effet « powered by » l’événement, une institution clé de la mode en Chine. Nova se tiendra à Shanghai expo, non loin du site de la Fashion Week, ce qui nous assure un trafic », explique Boris Provost. Tranoï Shanghai nous a donné l’opportunité de tester ce marché. Et nous voulons aller plus loin. Il y a un potentiel énorme. Le retail est en croissance de 33 pour cent en Chine. Et l’appétence pour les marques créatives, qu’elles soient locales ou européennes est énorme. On assite à un double mouvement. Le retour de designer chinois dans le pays qui après avoir fait leurs classes dans les grandes écoles de mode européennes lancent leur marque, et l’envie de découvrir des créateurs européens ».

C’est donc dans ce cadre que le « frenchy » et sélectif Nova s’installe à Shanghai. Adossé au prestigieux show-room distributeur DFO, qui achète et diffuse dans l’Empire du Milieu depuis plus de dix ans de nombreuses marques créatives. Dfo est par exemple le découvreur de Manoush, en Chine, ou encore de Manish Arora. Les futurs participants, qui passeront par les fourches caudines d’un comité de sélection mêlant l’œil « made in China » de DFO et l’expertise de Tranoï, bénificierons d’un éventail de services « sur mesure ». L’offre du nouveau salon est en effet articulée en trois « niveaux » : X The Showroom, qui propose un contrat d’une saison avec DFO, soit la garantie d’une distribution performante en Chine ; X The Designer, proposition où DFO s’engage à prendre en charge les commandes, le paiement et la livraison en boutiques des marques, et enfin, X The Next, formule plus classique de participation à un salon, avec en prime une option « traducteur ».

photo : lancement officiel de Nova by DFO & Tranoï à Shanghai

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS