Quand les entreprises de mode se transforment en organismes de bienfaisance

Si la crise du coronavirus frappe durement l'industrie de la mode, avec la fermeture de tous les magasins et, pour certains, l’arrêt complet de l’activité, cela n'a pas empêché les créateurs de mode, les marques et les détaillants de faire leur part pour participer aux efforts de lutte contre le coronavirus : dons financiers, fabrication d’équipements de protection, etc. Des groupes de luxe aux grandes enseignes de mode, les initiatives se généralisent et remplissent les boîtes mail des agences de presse et des journalistes, à tel point que ceux qui ne s’y mettraient pas risquent d’être pointer du doigt.

Kurt Geiger, « Petits actes de bonté »

Au Royaume-Uni et en Irlande, le détaillant de chaussures Kurt Geiger a fermé ses 55 magasins et demande à ses 2 000 employés d'utiliser leurs congés payés pour participer au programme de bénévolat de proximité lancé par Age UK.

La marque a également lancé le programme Small Acts of Kindness sur ses réseaux sociaux. Les directeurs de ses magasins ont fait don de cartes-cadeaux de 100 livres (109,96 euros) à 55 soignants travaillant en soins intensifs du NHS (National Health Service) dans chacun de leurs hôpitaux locaux, et le directeur général du détaillant, Neil Clifford, a personnellement fait don de cartes-cadeaux à l'hôpital Queen Alexandra de Portsmouth.

En outre, Clifford a déclaré qu'il suspendra son salaire jusqu'à la réouverture des magasins, et le détaillant offre à tout le personnel du NHS une réduction de 50 pour cent pendant une année complète dans tous les magasins Kurt Geiger.

« Il est clair que la vie en communauté et les actes de gentillesse supplémentaires contribueront à créer un soutien inestimable en cette période sans précédent, en particulier pour les personnes vulnérables et isolées. Nous aiderons activement nos équipes à jouer leur rôle en soutenant les personnes les plus nécessiteuses dans leur région », a expliqué Clifford.

Zadig et Voltaire soutiennent la Fondation Hôpitaux de Paris

La marque française de prêt-à-porter Zadig & Voltaire a annoncé que 20 pour cent des ventes réalisées sur sa boutique en ligne seront versés au fond d’aide d’urgence mise en place par la Fondation Hôpitaux de Paris. L'initiative est maintenue jusqu’au 31 mars 2020. En savoir plus...

John Lewis fait un don aux hôpitaux locaux

Le grand magasin John Lewis a peut-être fermé ses portes pour la première fois en 155 ans, mais il continue à faire preuve d'esprit communautaire en répondant aux demandes des travailleurs du NHS pour tout ce qui pourrait rendre leurs pauses plus confortables. Le détaillant a déclaré qu'il ferait don aux hôpitaux d'articles tels que des oreillers, des chargeurs de téléphone, des masques pour les yeux et de la crème pour les mains, ainsi que de 50 000 friandises de Pâques.

John Lewis Partnership a également lancé un fonds de soutien pour aider ses employés qui doivent faire face à des coûts supplémentaires en raison de la pandémie, comme les frais de garde d'enfants, ainsi que pour offrir des repas gratuits au travail.

En outre, le groupe de vente au détail a annoncé qu'il collaborait avec Age UK, FareShare, le Trussell Trust, Grocery Aid et Retail Trust en faisant don de 75 000 livres sterling (82548,28 euros) à chacune des cinq organisations caritatives, pour une action immédiate en réponse à l'épidémie de coronavirus.

Quand les entreprises de mode se transforment en organismes de bienfaisance

Pronovias fait un don aux futures mariées employées dans les hôpitaux

En soutien au personnel hospitalier, le groupe Pronovias, spécialiste des vêtements de mariée de luxe se mobilise. L’entreprise a annoncé un don de robes aux futures mariées qui luttent contre la pandémie mondiale de Covid-19 dans le monde. Pour l’occasion, la directrice artistique du groupe Pronovias, Alessandra Rinaudo, a lancé « The Heroes Collection », en sélectionnant une grande variété de robes de mariée. « C'est un honneur de montrer mon soutien et de sensibiliser l'opinion à toutes ces femmes qui font de leur mieux pour surmonter cette pandémie. L'amour va tout conquérir », a-t-elle déclaré dans un communiqué. En savoir plus...

Lacoste se mobilise pour fabriquer des masques de protection

À son tour, la marque au crocodile annonce sa participation et met à contribution son usine de Troyes pour fabriquer des masques de protection.

« Face au risque de pénurie de masques de protection lié à la propagation du coronavirus, Lacoste a rouvert une partie de son usine française fermée depuis le 17 mars pour produire des masques en tissu lavables et réutilisables », a-t-elle annoncé sur son compte Linkedin. Les masques sont fabriqués en tissu à partir des stocks de la marque, il ne s’agit donc pas de masques chirurgicaux.

Pour en savoir plus sur les impacts du Covid-19 liés au secteur de la mode en France, rendez-vous sur notre page dédiée.
Pour ne louper aucune actualité internationale liée au Covid-19, rendez-vous sur notre page en anglais
.

Cet article a été écrit en collaboration avec Danielle Wightman-Stone, Sharon Camara et Julia Garel.

Crédit : Image principale > Kurt Geiger. Image 2 > VBBFW- Atelier Pronovias 2020

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS