Kenzo rend hommage à ses deux muses

Kenzo a rendu hommage à ses deux muses lors du défilé organisé pendant la dernière Fashion week. Dans un événement mêlant les collections printemps-été 2018 pour hommes et femmes, la marque parisienne a voulu renouer avec son histoire passée tout en honorant son image moderne, en mettant en vedette Ryuichi et Sakamoto Sayoko Yamaguchi.

« Toutes deux ont révolutionné l’air du temps, à l’échelle internationale et de manière très différente », explique la marque. « Autant de parallèles que de divergences peuvent être dressés entre elles, toutefois, elles se rejoignent sur leur capacité individuelle à inspirer, à provoquer, et à influencer. »

Kenzo rend hommage à ses deux musesKenzo rend hommage à ses deux muses

Elles se rejoignent sur leur capacité individuelle à inspirer, à provoquer et à influencer

Membre du trio japonais pionnier de la musique électronique – Yellow magic orchestra – Ryuichi Sakamoto devint par la suite compositeur, militant et danseur. Sayoko Yamaguchi, mannequin connue pour sa singularité, a quant à elle, été l’une des muses de Kenzo Takada. Son originalité reposait sur son côté « caméléon ».

Kenzo rend hommage à ses deux musesKenzo rend hommage à ses deux muses

« Pour ces deux collections, nous sommes revenus sur l’époque à laquelle ils brillaient, sur deux continents distincts, afin de capturer la dualité de ces deux personnages: le style très personnel de Ryuichi Sakamoto à l’encontre des normes et les capacités de Sayoko Yamaguchi à mélanger les motifs, les imprimés, les formes et les couleurs », ajoute la marque.

Kenzo rend hommage à ses deux muses

La collection femmes arbore des rayures contrastées et des imprimés fleuris. Les jupes à motif cachemire s’accordent à des t-shirts de course; les robes à volants en crêpe sont accompagnées de manteaux jacquard fleuris; des éléments à la coupe masculine tranchent avec la soie métallique ultra-féminine ou le satin rose cendré. Les imperméables réversibles permettent d’opter pour un trench classique ou un manteau tout en strass. L’organza transparent bleu ciel, jaune vif et fuchsia se marie aux tops et aux jupes graphiques. Les pantalons de ski et de moto y trouvent également leur place.

Kenzo rend hommage à ses deux muses

Notre collection homme évoque l’individualisme de ryuichi sakamoto. A mi-chemin entre costume anglais et tenue de baseball japonais. Les silhouettes prônent une largeur d’épaule et une taille haute. Les pantalons de baseball des années 1950 se portent avec des t-shirts graphiques aux allures de pochettes d’album. Les imprimés proposés en exclusivité par celui qui est à l’origine de cette collection, ryuichi sakamoto lui-même, s’accompagnent de pantalons et de tops à rayures et à motifs cachemire.

Kenzo rend hommage à ses deux muses

Les accessoires pour femme voguent sur le thème floral, avec des appliqués fleuris sur les ceintures, des colliers ras-de-cous et des sandales bimatières. Notre nouveau fourre-tout «gyoza» avec fermoir à boules est proposé en cuir verni, en couleur fluorescente ou à rayures.

Kenzo rend hommage à ses deux muses FashionUnited prêtera attention sur la saison masculine des défilés durant le mois de Juin. Pour plus d'articles sur la mode masculine, cliquez ici.

Photo : Mohamed Khalil pour Kenzo

 

Related Products

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS