Michel Loris-Melikoff : « Baselworld regagne la confiance du secteur technique »

Malgré son statut de plus grand salon horloger et joaillier du monde, Baselworld revient de loin : les coûts de la manifestation, les conditions d’acceuil à Bâle, les nouvelles orientations prises par les marques en matière de communications et de présentations de leurs collections avaient couté cher au salon qui en peu de temps avaient perdu quasiment la moitié de ses exposants. Si plusieurs marques de premier plan continuent de partir (Bulgari a annoncé sa défection cette semaine), d’autres entreprises, moins grand public, ont décidé de redonner une seconde chance à cette foire centenaire.

*Après le fort développement du secteur Gems & Pearls (+ 50 pour cent dès la prochaine édition 2020), c’est au tour du Secteur Technique de doubler son nombre d'exposant s avec de grands acteurs qui rejoignent à nouveau Baselworld. Ce n’est pas un mince exploit : *le Secteur Technique était totalement absent la manifestation en 2018. Pour l’edition 2020, 30 grandes entreprises dont l’activité s’articule autour de la production de composants et de mouvements, la fabrication de machines et d’outils, la fourniture d’équipements professionnels, de services apres-vente, de recherches et de développements, seront regroupées dans le Hall 2.0.

Michel Loris-Melikoff : « il est essentiel de revaloriser le rôle de tous les acteurs de l’industrie »

Parmi ces entreprises figurent Witschi Electronic, Le Temps Manufactures, Centagora, ALCO, Studex of Europe, Lampert Werktechnik, Komet Jewellery, Niqua, Town Talk Polish, Badeco, Geneva Prod, la création d’un pavillon de l'association "Watch Part of Germany" avec les présences des maisons Bauer-Walser et Aristo Vollmer, Bates Techno Polisage, le Groupe TBRP avec les sociétés et ses marques Tena Butty, Robur, Schwartzmann Fisseau-Cochot et Pouget-Pellerin, qui viennent rejoindre Bijoutil, Ernst & Friends, Petitpierre, BECO Technic, Benchalist, Ferdinand Eisele xextra4 Labelling Systems, Technofinish, SSP Politool ASIC-SA et Eitan Industries.

* Michel Loris-Melikoff, Managing Director de Baselworld commente : *« Le Secteur Technique reprend sa place à Baselworld. Je suis très heureux de rebâtir des liens de confiance avec les entreprises d’un secteur professionnel essentiel à l’horlogerie et à la joaillerie. Le travail n’est pas fini. Baselworld est le premier rassemblement au monde de l’industrie, et il est essentiel de revaloriser le rôle de tous ses acteurs. J’entends redonner une place de choix au secteur technique, accompagnée d’une vision sur le long-terme de sa présence et de la promotion de ses activités auprès de toute la communauté ».

crédit photo : Baselworld

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS