John Malkovich présidera les 9èmes PV Awards (Première Vision)

Les visiteurs et les exposants de Première Vision ont pris l’habitude depuis plusieurs années de croiser régulièrement un John Malkovich sérieux et concentré dans les vastes allées du salon qui se tient deux fois par an au parc des expositions de Villepinte. La raison de cette présence est simple : l’auguste comédien, producteur, scénariste et réalisateur américain a récemment ajouté une corde supplémentaire à sa panoplie de talents : la mode. L’acteur a en effet créé sa marque de mode. Celle ci propose désormais des collections masculines qui rencontrent un vif succès. Un vestiaire à l’image de l’artiste : raffiné et pétillant.

Le comédien a abordé cette nouvelle fonction avec l’esprit de sérieux qui caractérise son travail : « « J’ai toujours aimé le vêtement mais j’ai commencé à m’y intéresser davantage à l’université́. Le costume faisait partie de mon cursus de théâtre ; on apprenait à dessiner, à créer un patron, à coudre. Mes rencontres avec des costumiers ont ensuite été déterminantes. J’ai travaillé avec les plus grands : James Acheson sur le tournage des Liaisons Dangereuses et d’un Thé au Sahara ; Caroline de Vivaise qui a été la costumière de Patrice Chéreau. Tous m’ont révélé́ combien le vêtement est essentiel, à quel point il peut révéler la personnalité́ de celui qui le porte. Le hasard a fait le reste. Une maison italienne m’a proposé de travailler pour elle en 2001 et j’ai lancé ma propre marque, Technobohemian, en 2012. »

Cette conjugaison de talent et de renommée a naturellement poussé les organisateurs du salon à offrir à l’acteur-couturier la présidence de la 9ème édition des PV Awards. Cet événement récompense chaque année les créations les plus inventives et innovantes proposées par les tisseurs et tanneurs exposants aux salons Première Vision Fabrics et Première Vision Leather. L’acteur succède ainsi à Véronique Nichanian (Hermès) en 2009, Ennio Capasa (Costume National) en 2010, Roland Mouret (Roland Mouret) en 2011, Felipe Oliveira Baptista (Lacoste) en 2012, Alessandro Sartori (Berluti) en 2013 et Yiqing Yin (Yiqing Yin) en 2014, Livia Stoianova et Yassen Samouilov (On aura tout vu) en 2015, Olivier Gabet (Musées des Arts Décoratifs) en 2016.

Un nouveau prix pour mettre en lumière la filière mode créative responsable

Le rendez vous pour la remise des prix de cette neuvième édition de l’événement aura lieu le mardi 19 septembre à 17H30 dans le Hall 6 du parc des expositions. Le jury se réunira début septembre pour sélectionner les créations les plus remarquables des exposants parmi les produits de l’automne hiver 2018-2019. Ces produits seront exposés sur les forums des deux salons et repérables par des étiquettes spéciales.

Au total, 8 PV Awards seront décernés, 4 prix pour les tissus et 4 pour les cuirs. Le Grand Jury Prize 2017 récompensera le tissu et le cuir le plus exceptionnel, le plus symbolique et le plus pertinents de la saison ; le Handle Prize 2016 s’attachera aux produits alliant les qualités tactiles et comportementales les plus étonnantes, ceux qui touchent aux émotions ; Imagination Prize 2016 signalera le tissu et le cuir le plus audacieux, le plus original en matière de décor, de technique, de finissage ou encore d’innovation et de technologie. Enfin, un dernier prix verra le jour cette saison : le Fashion Smart Creation Prize pour le tissu et le cuir responsable le plus créatif. Ce prix fait écho à la plateforme d’études et de communication Smart Creation initié lors des précédentes éditions de Première Vision. L’objectif du salon via cette plateforme est de valoriser les démarches responsables de ses exposants et de mettre en avant une nouvelle génération de valeurs, de nouvelles perspectives et de nouveaux avantages compétitifs, au service de l’ensemble de la chaine de valeur.

Crédit photo : Premiere Vision dr.

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS