Denim Première Vision : « nous sommes poussés par une révolution solidaire »

Denim Première Vision est désormais un salon itinérant. Ce format satisfait visiblement les organisateurs puisqu’ils ont décidé d’organiser la prochaine édition de l’événement en Italie – au Superstudio Più de Milan – le 28 et 29 mai prochain, reproduisant ainsi la formule gagnante développée en décembre dernier à Londres. Formule gagnante ? Oui : parmi les 93 exposants leaders de l’industrie mondiale du denim créatif, certains font leur grand retour au sein de la manifestation après quelques saisons d’absence. Cette édition se caractérisera donc par une offre en hausse de 27 pour cent : ils étaient 73 exposants en mai 2018.

S'adressant à l'ensemble des marques de mode créatives qui développent des collections denim – marques de mode et de luxe, pure players du jeanswear, acteurs du web – le salon sera aussi l’occasion de lancer l’intégration des tisseurs exposants au sein de la Marketplace du salon. Cette Marketplace Première Vision est une plateforme d’e-commerce B to B inédite pour le secteur. Elle a été inaugurée et mise en ligne lors du salon parisien qui s’est tenu en septembre 2018. Ouverte aux tisseurs et aux tanneurs des salons Première Vision, elle accueillera les fabricants d’accessoires en septembre prochain.

La mode Automne hiver 20/21 : connecter les expériences humaines et digitales

L’automne hiver 20/21 s’articulera autour de trois grandes orientations : le lien humain, l’imperfection digitale et la perception augmentée. Il s’agira, nous dit l’équipe mode du salon, de placer les personnes au cœur de la recherche pour secouer le monde du denim de manière généreuse et agile. La technologie sera au service des naturels bruts et affirmés pour mettre en lumière un « denim hybride et augmenté » ; la connectivité entre le digital et le physique permettront de développer des produits fusionnés et performants. « Cette nouvelle saison A20W21 est prête à ouvrir les esprits et à multiplier les sensations. « La saison adopte la technologie numérique pour créer des visuels surprenants, des disruptions innovantes et repousser les frontières pour revendiquer une connexion globale entre cultures, idées et savoir-faire » indique le communiqué du salon.

« Nous sommes poussés par une révolution solidaire, qui allie le monde humain et le monde digital. Les transformations écologiques sont au cœur de la saison, étroitement liées à la technologie. Elles se renforcent mutuellement et s’encouragent à franchir plus rapidement les étapes pour un monde plus propre et respectueux. »Pour traduire concrètement cette révolution solidaire, l’équipe mode de Denim Première Vision a travaillé sur un forum immersif exclusivement consacré au denim éco-responsable. Cet espace présentera un vestiaire éco-responsable conçu par le designer italien Kristian Guerra, co-fondateur avec Laura Guerra de la marque conceptuelle et de la plateforme créative Ice Surface Temperature. Pour cet espace, Kristian Guerra travaille également avec FLMRS, un studio de création basé à Londres. Ce vestiaire éco-responsable sera réalisé en collaboration avec une douzaine de tisseurs et de fabricants d’accessoires, tous engagés dans la RSE.

Crédit photo : Denim Premiere Vision, dr

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS