Paris : les dernières actions de la mode en faveur du climat

Cette semaine, le calendrier de la Fashion Week parisienne a chevauché celui du mouvement de « Grève mondiale pour le climat » et du sommet des Nations unies sur le climat, un timing que n'a pas ignoré le secteur de l'habillement. Les groupes de luxe Kering et LVMH ont successivement communiqué sur leur objectifs environnementaux atteints et à venir tandis que la Station F. se prépare à accueillir le Circular Fashion Summit.

Kering compensera intégralement ses émissions carbone

Le groupe de luxe Kering va désormais compenser intégralement les émissions de gaz à effet de serre générées par l'ensemble de ses activités, y compris sa chaîne d'approvisionnement, via notamment des programmes de protection des forêts.

Continuer la lecture...

« Future Life Paris » : l'événement de LVMH

Le mercredi 25 septembre, les dirigeants des maisons du groupe LVMH se sont réunis autour du PDG Bernard Arnault à l'occasion d'un événement intitulé « Future Life ». Le rendez-vous a éclairé sur les différentes mesures prises par le groupe de luxe pour participer aux efforts environnementaux.

Continuer la lecture...

Circular Fashion Summit

Demain, samedi 28 septembre, aura lieu le Circular Fashion Summit à la Station F, à Paris. L'événement regroupera les géants de la technologie, notamment Apple, Google, Facebook et Amazon autour de la question de l'impact de la mode sur l'environnement.

Le programme s'articule autour de « trois tables rondes et de trois objectifs à atteindre collectivement dans un délai de 12 mois » précise le communiqué. Les trois thèmes abordés sont : « Upcycling for Good », « Blockchain & Traceability », et « The Power of Recirculation ».

Circular Fashion Summit est un collectif organisé par la société Lablaco qui s'attaque aux problèmes environnementaux en visant une accélération de la transformation digitale de la mode et du textile.

Alors que le maintien des Fashion Week ne semble plus aller de soi - demande d’annulation par des activistes, arrêt de la Fashion Week de Stockholm - et que le Fashion Pact a officialisé la prise de conscience climatique du secteur, la mode est plus que jamais concernée par le sujet. Selon les chiffres annoncés par les Nations Unies (via un communiqué de Circular Fashion Summit) « les émissions de gaz à effet de serre [ du secteur de l’habillement ] dépassent de loin les industries de l'aviation et du transport maritime combinées. L’industrie de la mode finira par utiliser jusqu’à un quart du budget carbone mondial d'ici 2050 et les émissions de ce secteur devraient augmenter de plus de 60 pour cent d'ici 2030 ». Il est désormais urgent d'agir.

Photo: Dior PE20

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS