Hans Boodt, maison de mannequins s’est engagée pour être partenaire du Festival de Hyères. L'entreprise soutien et accompagne ainsi la jeune création internationale.

Riche d'un savoir-faire en création de mannequins sur mesure, Hans Boodt Mannequins a notamment créé des modèles exclusifs pour Paco Rabane en 2016 et pour Schiaparelli en 2017, l'édition 2018 du festival offre à Hans Boodt Mannequins l'opportunité de mettre en lumière sa collection spéciale en rotin. Cette dernière sera présente au sein des showrooms de présentation des collections des finalistes et des "formers". Haider Ackermann, quant à lui, a fait sa propre sélection dans le stock de la maison pour l'exposition "Haider and Friends", choisissant des mannequins et des bustes de différentes textures et matériaux.

Hans Boodt Mannequins est une entreprise hollandaise créée au tournant des années 2000 par son fondateur éponyme. Ancien visual merchandiser, une parfaite connaissance du marché lui a permis de faire de cette société un des leaders des "character maker", autrement dit de représentation de personnages "emblématiques" davantage que de mannequins auprès des grandes firmes de mode internationales. Hans Boodt Mannequins propose également un service de création sur mesure grâce à la modélisation et à la technique d’impression 3D. Un logiciel développé par son propre studio permet aux designers de retranscrire n’importe quelle position du corps humain.

Il est intéressant de souligner que depuis plusieurs saisons la maison Hans Boodt multiplie les collaborations artistiques. Elle a été partenaire des expositions "Power Mask" de Walter Van Beirendonck à Rotterdam, "Reflection" by Jean Paul Lespagnard à Bruxelles, mais surtout de la rétrospective Margiela 1998-2008, toujours présentée au Palais Galliera, Musée de la mode de la Ville de Paris.

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS