Les Fashion Awards couronnent Daniel Lee et Bottega Veneta

Parmi la kyrielle de griffes nommées aux Fashion Awards, c'est la maison italienne Bottega Veneta qui en sort victorieuse. Lors de la cérémonie qui s'est tenue lundi au Royal Albert Hall à Londres, le directeur artistique Daniel Lee et la maison qu’il représente ont raflé quatre récompenses : accessories Designer of the Year, British Womenswear Designer of the Year, Designer of the Year and Brand of the Year (designer d'accessoires de l'année, designer britannique de vêtements pour femmes l'année, designer de l'année et marque de l'année).

Ça n'est que récemment que la maison de couture italienne, spécialisée dans la maroquinerie haut de gamme, a choisi de nommer le trentenaire Daniel Lee en tant que directeur créatif de la marque. Un choix vraisemblablement gagnant. Le jeune Britannique, passé chez Margiela, Balenciaga, Donna Karan et Celine est aujourd'hui couronné « Designer de l'année » par le British Fashion Council.

Le succès de Bottega Veneta s’est également exprimé avec sa récente entrée dans le top 20 des marques les plus populaires selon Lyst. Ses sandales matelassées de la griffe figurent notamment parmi les produits les plus recherchés sur le moteur de recherche Lyst.

Les Fashion Awards ont par ailleurs distingué : le mannequin Adut Akech, 19 ans et originaire du Sud-Soudan (modèle de l'année), la chanteuse et créatrice Rihanna (urban luxe award) et Sarah Burton directrice artistique d’Alexander McQueen depuis 1996 ( trailblazer award), mais également, le top model Naomi Campbell, le créateur Giorgio Armani, le coiffeur Sam McKnight et le créateur de mode écossais Christopher Kane.

Photo : SS20 Bottega Veneta via Bottega Veneta

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS