K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

Après les derniers Jeux Olympiques d’hiver, la Corée du Sud reste sous les feux médiatiques. K-Pop, K-Beauty ou K-Fashion, la « Korée » reste cool et innovante.

En revanche, la Corée du Nord fait couler de l’encre à son tour depuis quelques semaines dans les rubriques politiques. Le pays resterait ouvert au dialogue et à une réconciliation avec Washington, malgré que Donald Trump ait annulé, à la surprise de tous, le sommet prévu de longue date pour le 12 juin prochain avec Kim Jong Un, le dirigeant suprême de la Corée du Nord. Celui-ci annonçait, le jour où l’annulation de la rencontre a été rendue publique à la Maison Blanche, le démantèlement de son site d’essais nucléaires de Punggye-ri.

Côté consommation depuis quelques temps, le secteur de la cosmétique propose des produits coréens qui s’immiscent petit à petit dans nos routines beauté. Masques, sérums et crèmes hydrantes en tous genres ont conquis les plus avisé(e)s, notamment pour l’avancée scientifique que proposent ces maisons, mais aussi pour leurs adorables packagings...

Séoul, avec ses pop stars ultra-populaires et lookées, s’est convertie en une vitrine de la mode en Asie et les consommateurs chinois viennent y dénicher les dernières tendances. D’ailleurs, de grands noms du luxe comme Chanel et Dior se bousculent et ouvrent volontiers leurs points de vente...au pays du matin calme.

En 2012, le gouvernement coréen a lancé le projet K-Fashion afin d'aider financièrement ses talents nationaux à se faire connaître à l'étranger. "Les Coréens sont obsédés par la mode. Les jeunes designers, qui ont grandi dans cet environnement, ont une grande créativité en matière de streetwear, qu'ils savent rendre amusant", souligne Ju Tae-Jin, de l'Institut de recherche coréen pour l'industrie de la mode. Après des éditions à New York, Pékin et Shanghai, le concept du « made in Korea » a été présenté à Paris en septembre 2017.

Grâce à des enseignes comme Nordstrom ou Opening Ceremony, le monde occidental a pu avoir accès à certaines lignes de prêt-à-porter et d'accessoires coréennes introduites dans leurs collections. D’autres ont suivi le chanteur Kwon Ji-yong, alias « G-Dragon », appelé aussi « King of K-Pop » dans la campagne publicitaire du sac Gabrielle de Chanel.

Quant à ce qui rend la mode coréenne si différente, le rythme auquel ses consommateurs absorbent les derniers produits -vus cinq minutes auparavant sur leurs idôles dans un spot TV ou sur leur compte Instagram- est plus rapide que la «tendance».

Voici cinq marques intéressantes à connaître pour mieux capter l’onde coréenne...

K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

Kye

Kathleen Kye a étudié à Londres à Central Saint Martins. Cette chouchoute du streetwear a débuté dans la mode masculine en 2011. Son style résolument jeune a attiré certains des plus grands noms de l'industrie musicale coréenne et américaine, dont Rihanna, 2NE1, Rita Ora et G -Dragon. Son esthétique sport-luxe incorpore des imprimés comme le serpent ou le paisley ou encore une ligne de bas-résille pour sa collection Printemps/Eté 2017.

K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

Kuho

L'esthétique de Kuho a des airs de Tibi et J.Crew : des pièces basiques combinées à d’autres plus excentriques. La marque est relativement nouvelle sur le marché mondial, mais elle est bien établie dans son pays d'origine avec plus de 66 magasins. Elle génère environ 90 millions de dollars de chiffre d’affaires en Corée. Dirigée par le designer Hyunjung Kim, Kuho est connue pour sa gamme de tailleur sportive et distinguée. Grâce à sa récente expansion aux États-Unis, la marque est désormais distribuée dans certains magasins Nordstrom et sur le site de Lane Crawford.

K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

A Piece of Cake

A Piece of Cake (APOC) propose des vêtements aux couleurs vives qui rappellent la confiserie et la pâtisserie. Ses casquettes en velours côtelé sont même emballées dans une boîte à gâteaux ! Portée par des stars de la pop comme Hyoyeon de Girls’ Generation, cette marque de streetwear est connue pour ses pièces d'inspiration rétro comme les shorts à carreaux, les sweatshirts imprimés avec des oursons en gomme et des chaussettes colorées volontairement dépareillées.

K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

Charm’s

En Corée, on voit souvent des couples portant des tenues assorties de la tête aux pieds. Le label a récemment collaboré avec la star de K-Pop, Key, du groupe Boy Shinee et avec l’influencer Irene Kim dans une collection capsule inspirée des années 90. À New York, la marque est vendue chez Fig à Brooklyn.

K-Fashion: dernières tendances coréennes des férus du style

Kyein Seo

Les fans de Rihanna auront peut-être déjà vu les créations de Hyein Seo. Après ses études à l'Académie Royale des Beaux-Arts d'Anvers, Seo a fait ses débuts à New York en 2014. Quelques semaines plus tard, Rihanna arborait l'étole de fourrure blanche du créateur, ornée du mot «Fear». CL et G- Dragon ont également porté ses pièces, notamment des minijupes à carreaux déconstruits et des blousons aviateurs sertis de patches. Ses collections sont vendues dans plusieurs boutiques américaines dont VFiles à New York et Shop Super Street à Los Angeles.

Photos : Collections/campagnes des sites webs.

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS