Cocooning time (et télétravail)

La mode est au confinement. Alors qu’une grande partie de l’Europe (et du monde) s’initie simultanément aux joies du télétravail, la mode surfe sur cette tendance imposée. Cocooning chic, mood feel good et recentrage sur soi … Florilège de la zone de confort et des exercices de style des marques de mode. Un seul credo : rester classe.

Cocooning time (et télétravail)Cocooning time (et télétravail)

Sous la bannière « When I’m Home », Oysho, la marque de homewear du groupe Inditex, propose une gamme de sweats, tee-shirts, tops, pantalons et accessoires, pour être bien chez soi. Rayures, mais aussi imprimés fleuris anti-déprime sont au menu.

Cocooning time (et télétravail)Cocooning time (et télétravail)

Intimissimi de son côté a choisi de mettre la soie à l’honneur sur son e-shop. Caracos, shorts, ensemble de lingerie en cent pour cent soie, des pièces intemporelles propices à des looks d’intérieurs tout en séduction et délicatesse … indispensables pour désamorcer les pics de crise de couple « made in confinement ».

Cocooning time (et télétravail)Cocooning time (et télétravail)

Avec son iconique Thermolactyl, Damart joue sur le velours… Son modèle breveté Sensitive (un mélange de Thermolactyl, acrylique et élasthanne) régule la chaleur tout en préservant l’hydratation des couches supérieurs de l’épiderme.

Cocooning time (et télétravail)Cocooning time (et télétravail)

Autres pièces phares du moment, les incontournables chaussettes et marinières Saint James, ou encore le nouveau pull cachemire à maille aérienne « Nuvola » (« nuage » en Français) de Falconeri, tricoté à partir des fibres les plus longues et plus fines de la sous-couche des chèvres cachemire, vivant en Mongolie. Pour un confinement en apesanteur…

Cocooning time (et télétravail)

crédit : Oysho, Damart, Saint James, Falconeri, Intimissimi

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS