• Home
  • Actualite
  • Business
  • Nike did it again : le titan américain encore en tête du classement de Brand Finance

Business

Nike

Nike did it again : le titan américain encore en tête du classement de Brand Finance

Par Odile Mopin

14 avr. 2021

Pour la septième fois consécutive, Nike est la marque d’habillement la plus valorisée au monde, selon le dernier classement mondial de Brand Finance, le top 50 2021 des marques de mode. La valeur de la marque a baissé de 13 pour cent en 2020, mais reste tout de même estimée par le cabinet londonien à 30,4 milliards de dollars (25,4 milliards d’euros). Et, dans le contexte de la crise sanitaire, le secteur de la chaussure est le seul à continuer de croître, en hausse globale de 9 pour cent.

Les ventes de Nike ont été freinées l’année dernière par la pandémie, à cause de la fermeture imposée d’une grande partie de son parc mondial. Toutefois, relève Brand Fiance, les ventes en ligne ont suivi une croissance impressionnante, doublant tant en France, qu’en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. L’innovation technologique reste le grand levier de la marque, incarnée par sa chaussure de running Vaporflys, qui a dominé l’arène du sport internationale depuis ses dernières années. Une chaussure « magique » qui fait débat dans le monde de la compétition officielle, interdite aux J.O de Tokyo, mais qui peut se targuer d’avoir bousculé le paysage de l’athlétisme international.

Aux secondes et troisièmes places du podium figurent deux maisons de luxe, dont une française : Gucci, valorisée à hauteur de 15,6 milliards de dollars (13 milliards d’euros), puis Louis Vuitton estimée par Brand Finance à 14,8 milliards de dollars (12, 3 milliards d’euros). Adidas arrive en quatrième position, suivi par Chanel, qui grimpe de la huitième à la cinquième place. La maison est estimée à 11 milliards d’euros. La fast fashion est représentée par le trio Zara, Uniqlo et H&M, respectivement aux sixièmes, septièmes et huitièmes rangs. Ce top 10 se clôture par deux noms du luxe français, encore : Cartier et Hermès.

Sport et luxe s’entrecroisent dans le classement des marques les plus « bankables » de la planète

Les outsiders qui montent ? Brand suit de près Fila, qui a connu l’évolution la plus fulgurante de son classement en 2020 : la marque de sport lifestyle est estimée à 2,7 milliards de dollars (2,25 milliards d’euros) soit une hausse de 68 pour cent ! Ses ventes sont en forte croissance, en particulier sur le marché chinois. A surveiller également comme le lait sur le feu, la chinoise Bosideng qui a fait son entrée dans le classement à la cinquantième position avec une valeur de 1,5 milliards de dollars. Sa collaboration avec Jean-Paul Gaultier a contribué à la propulser, une ligne vendue depuis octobre dernier sur Tmall la plateforme dédiée au luxe d’Alibaba.