Avec de nouvelles grèves, les employés du site de vente en ligne Zalando, à Brieselang, en Allemagne, ont appelé lundi l'entreprise à revenir à la table des négociations. Environ 200 employés se sont réunis, selon le syndicat Verdi, à la mairie de Falkensee lors d'une réunion de grève, selon DPA.

Depuis le 6 septembre, la négociation collective de Zalando a été unilatéralement annulée, a critiqué Verdi. À ce jour, il n'y a pas de nouvelle date, mais l'employeur s'en tient à la condition préalable que le syndicat doit s'éloigner de sa demande de réglementation tarifaire comme dans le commerce.

Cependant, Zalando est une société commerciale, les conditions du commerce sont donc décisives, a souligné la négociatrice de Verdi, Erika Ritter. Le syndicat demande 11,99 euros par heure, selon ses 10,12 euros. Le revenu net restant d'environ 1250 euros juste assez pour survivre, a déclaré Ritter.

Selon les informations syndicales, Zalando compte 11 000 employés en Allemagne, dont 5700 dans la région de Berlin-Brandenburg et 1250 dans l'entrepôt de Brieselang.

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS