En Chine, Amazon pourrait fusionner avec Kaola pour rivaliser avec Alibaba

Géant incontournable du commerce en ligne dans le monde entier, Amazon doit faire face à un concurrent de taille en Chine, Alibaba. Afin de se positionner face à son concurrent quasi indétrônable, Amazon a décidé de s’unir à une autre société d’e-commerce, Kaola. Filiale de l’entreprise chinoise de l’internet et du jeu vidéo, NetEase, Kaola serait parvenu à un accord de fusion fin 2018 avec Amazon, selon le magazine chinois Caijing.

Créée en 2015, Kaola s’est spécialisée dans l’importation et la vente de vêtements, d’appareils ménagers et de produits pour la santé avec un positionnement haut de gamme. La fusion des activités des deux entreprises pourrait permettre à Amazon de renforcer sa notoriété auprès des consommateurs chinois et à Kaola d’élargir son offre de produits.

À l’international, Amazon poursuit la diversification de son offre. Le 7 février dernier, la firme basée à Seattle a lancé Amazon Live, son service de téléachat. Une fonctionnalité qui permet aux marques de présenter en direct leurs produits à travers des vidéos, disponibles en ligne via une page dédiée et sur une application mobile accessible sur Android et IOS baptisée Amazon Live Creator.

Photo : Facebook Amazon
 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS