Une nouvelle étude révèle les habitudes d’achats des professionnels du retail

Dans son dernier rapport, First Insight dévoile l’impact de la tarification sur les habitudes d’achats des cadres supérieurs du commerce de détail mais aussi des consommateurs. L’étude révèle que les cadres du secteur de la vente au détail accorde plus d’importance au prix lors de leurs achats. Contrairement aux consommateurs lambda, qui se focalisent principalement sur d’autres facteurs pour effectuer un achat. Même si les deux groupes citaient la qualité comme le facteur le plus important dans les décisions d'achat (environ 50 pour cent des deux groupes), seuls 20 pour cent des cadres supérieurs des commerces de détail ont estimé que les bas prix étaient les plus importants, contre près de 40 pour cent des consommateurs.

"Bien que tout le monde s'accorde pour dire que la qualité des produits est le facteur le plus important dans les décisions d'achat à l'heure actuelle, ces données montrent que les consommateurs sont plus préoccupés par les prix que de nombreux décideurs de premier plan du secteur de la vente au détail", a déclaré dans un communiqué Greg Petro, PDG et fondateur de First Insight. “L'impact de cette déconnexion ne fera que croître avec la hausse des prix due aux tarifs. Les détaillants et les décideurs en matière de marques doivent comprendre les perceptions des consommateurs pour pouvoir attirer de manière continue les consommateurs d'aujourd'hui avec la juste équation prix-valeur. "

Les magasins physiques restent plus attirants

Bien que 36 pour cent des consommateurs aient classé les promotions de prix, la disponibilité des coupons ou une meilleure tarification parmi les trois principaux facteurs qui les incitent à vouloir faire leurs achats dans des magasins physiques par rapport à l'achat de produits en ligne, l'enquête a révélé que 12 pour cent seulement des dirigeants de commerce de détail jugeaient ces facteurs importants. Les consommateurs et les cadres supérieurs du commerce de détail ont convenu qu’il est important de pouvoir toucher et sentir le produit avant d’acheter (36 pour cent des consommateurs et 44 pour cent des dirigeants). Le fait de pouvoir emporter immédiatement un produit à la maison a été classé parmi les trois principaux facteurs par 41 pour cent des consommateurs et par 59 pour cent des dirigeants.

Photo: Pexels
 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS