Etam: ventes en recul de 4,4 pour cent au 3T, pénalisées par la Chine et le prêt-à-porter

Le distributeur textile français Etam a enregistré au troisième trimestre des ventes de 290,5 millions d'euros, en baisse de 4,4 pour cent, pénalisé par les difficultés persistantes en Chine et la détérioration de ses activités de prêt-à-porter en Europe dans un marché en berne.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre a également subi un impact de change négatif, dû à la dépréciation du yuan chinois par rapport à l'euro, amputant les ventes publiées de 4,9 millions d'euros, signale le groupe dans un communiqué.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires ressort en baisse de 2,6 pour cent (-3,2 pour cent en comparable), à 924,3 millions d'euros. En Europe, le chiffre d'affaires du troisième trimestre s'établit à 215,4 millions d'euros, en progression de 0,4 pour cent en publié, mais en retrait de 3,3 pour cent à changes et magasins comparables. La France comme le reste de l'Europe enregistre la même performance (+0,4 pour cent). Cela marque un ralentissement par rapport au deuxième trimestre, où les ventes de cette zone progressaient de 1,1 pour cent en publié et régressaient de 1,4 pour cent en comparable.

Cette baisse "est principalement due aux activités de prêt-à-porter d'Etam et 1.2.3 dans des marchés en forte baisse", indique le groupe. L'enseigne Etam, qui en plus du prêt-à-porter propose également de la lingerie, reste malgré tout en évolution positive en publié (+1,5 pour cent), à 182,1 millions d'euros.

La marque 1.2.3, qui progressait de 4,3% lors du deuxième trimestre, régresse, elle, de 5,2 pour cent, à 33,3 millions d'euros. L'activité du groupe en Chine reste toujours en recul (-15,8 pour cent), à 75,1 millions d'euros, même si celui-ci est moins marqué que lors du deuxième trimestre (-21,1 pour cent).

Dans ce pays, "face à une accentuation de la baisse de la consommation en grands magasins en 2016, le groupe poursuit son plan d'action sur les trois axes suivants: repositionnement des marques, évolution du parc magasins, développement de la marque E&Joy et de l'activité lingerie en centres commerciaux", indique le groupe. (AFP)

Photo: Etam website

 

Sur le même sujet

 

PLUS D'ACTUALITÉ

Les dernières annonces d'emploi

 

LES PLUS CONSULTÉS